le premier épisode : le nettoyage de la machine

d'abord, le matériel nécessaire au nettoyage : necessaire_nettoyage_2 necessaire_nettoyage_1

donc, de l'alcool à bruler, de l'huile, du papier, les tournevis (qui sont fournis avec la machine, sinon, des petits) une pièce de monnaie -éventuellement, un pinceau et vos aiguilles neuves.

on en lève l'aiguille que l'on jette (d'après mon z'hom, on ne jette pas assez souvent nos aiguilles qui tiennent plus du marteau piqueur que de l'aiguille), démonte la plaque à aiguille : celle qui permet le passage de l'aiguille pendant la couture, c'est à ce moment là qu'on a besoin du petit sous, le tournevis est souvent trop long et ce n'est pas pratique.

on enlève la canette et  le porte canette

ça doit ressembler à ça

demontage_porte_canette on démonte aussi le côté de la machine : on nettoie  TOUT (machine et pièces ammovibles) avec de  l'alcool à brûler versé dans un godet et on trempe le pinceau dedans.

une fois que tout est propre (plus de fils, de poils ou de bourre de tissu,
graissage_machine on huile toutes les pièces mobiles de la machine.
en haut,
en bas
graissage_porte_canette
et les pièces amovibles (canette et porte canette)
graissage_canette

une fois que c'est fait, on remonte le tout, porte-canette et canette, côté de la machine à coudre, plaque à aiguille et pied de biche.

on remet une aiguille neuve,

on graisse le tissu qui se met entre le pied de biche et les griffes d'entrainement du tissu

on pose le pied de biche sur le tissu et on rentre l'aiguille dans le tissu.

car, il faut toujours :

1*/ piquer l'aiguille dans le tissu quand on range la machine et avoir le pied de biche en position basse
si vous avez un réglage de pression de pied de biche, il faut IMPERATIVEMENT le relâcher.
2*/graisser à fond la machine après l'avoir nettoyée
3*/nettoyer la machine très souvent (après chaque ouvrage ou en cours de travail si on a un tissu qui peluche
4*/ changer une aiguille ( et jeter la vieille) après un choc (dès que ça fait "chtoung")

il faut aussi être vigilante à la qualité de son fil, le fil doit être lisse, et pour cela, pas de secret, éviter les promos de marché et acheter un fil de marque qui est calibré..




le second épisode : le réglage des tensions

pour plus de clarté, le fil du haut est turquoise, celui du bas gris et après rose fuchsia

premier cas de figure : le fil du dessus ressort en dessous et le fil du dessus est lâche (et ça fait pas beau et c'est pas solide !)

dessus_tension_ht_relacheevue du dessus   
dessous_tension_ht_relacheevue du dessous

ma tension du fil supérieur est trop faible, resserrer doucement, jusqu'à obtenir un résultat satisfaisant.

ou la tension de la canette n'est pas assez forte :
dessus_t_can_lachevue de dessus
dessous_t_cannette_lachevue du dessous

resserrer la vis du porte canette (doucement) avec le tournevis fin fourni avec la machine, le fil doit résister un peu et non pas sortir facilement.

deuxième cas de figure : le tissu fronce (plus ou moins fort),

la tension du fil supérieur est trop forte, je la relâche doucement la tension ainsi que la tension du ressort de canette....

ou le fil supérieur casse :

la tension du fil de canette est trop forte, je relâche le frein de canette, si le problème persiste, vérifier la tension du fil supérieur

troisième cas de figure : le fil de canette ressort très fort au dessus

dessus_t_can_serreevue du dessus

relâcher la tension du ressort de canette, pour obtenir un résultat satisfaisant

finalement, votre couture doit ressembler à ça :
dessus_couture_okvue du dessus
dessous_t_normvue du dessous

la boucle du fil de canette doit affleurer le dessus du tissu, les fils sont à plat.

le troisième épisode : l'enfilage de la canette,

comme brother a fait les choses très bien, je vous ai photographié la page sur le sens d'enfilage de la canette :
enfilage_cancliquer sur l'image pour agrandir...

ne jamais être à fond de réglage (ni de fil supérieur, ni de canette, ni de longueur de point).

maintenant, il ne vous reste plus qu'à tester, tâtonner le temps de bien comprendre comment ça fonctionne et finir par avoir dans les doigts la tension que doit avoir votre fil de canette (si, on fini par y arriver).
toujours commencer par nettoyer la machine avant de la régler, ça aide !
évidemment, on règle les tensions à chaque changement de fil ou de tissu.
on choisit soigneusement son fil (il ne faut pas qu'il peluche, que le toronnage soit irrégulier, et il faut  préférer les fils polyester au coton (qui peluche dans la machine)
et plein de patience au début.